Appel à contribution pour commémorer le 41e anniversaire de l’assassinat de Amilcar Cabral

mercredi 13 novembre 2013

Le 20 Janvier 2014 va marquer le 41e anniversaire de l’assassinat d’Amilcar Cabral. Leader révolutionnaire du PAIGC (Partido Africano da Independência da Guiné e Cabo Verde), créé en 1956 avec seulement cinq compagnons, son parti a lutté contre l’un des régimes coloniaux plus répressif, le pouvoir colonial portugais. Agronome de formation, Cabral était un penseur politique et un leader engagé à un moment où l’Afrique subissait des changements sociopolitiques tumultueux, motivés par des exigences de liberté face au joug colonial, d’égalité et de justice de la part des masses africaines. Son identification aux masses rurales et son travail avec les populations rurales du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau ont été à la base de ses écrits qui étaient loin d’une théorisation depuis un fauteuil, pour reposer sur le vécu, les expériences et les idées qu’il avait tirés de sa praxis sociopolitique.

Une de ses fameuses citations a été de dire : « Il faut toujours garder à l’esprit que les gens ne se battent pas pour des idées, des choses dans la tête de quelqu’un. Ils se battent pour gagner des avantages matériels, vivre mieux et en paix, voir leur vie aller s’améliorer et garantir l’avenir de leurs enfants. »

Peut-être qu’aujourd’hui, avec les soulèvements dans les pays arabes et les protestations politiques dans de nombreux autres pays africains, les populations africaines à travers le continent se battent autant pour les idées (c’est-à-dire la démocratie, plus de liberté pour la presse, l’égalité des femmes et des personnes, etc.) que pour les « avantages matériels » auxquels se réfère Cabral.

Cabral disait souvent que la pratique vient avant la théorie. Il a eu l’humilité d’apprendre de la société afin que la réalité informe sa théorisation de la société et les principes politiques qui ont guidé sa pratique politique.

Pour commémorer le 41e anniversaire de la mort de ce grand penseur politique africaine Pambazuka News lance un appel à contribution pour des articles portant sur les aspects suivants, en relation avec la vie et l’œuvre, sans que la liste ci-dessous ne soit exhaustive :
- La pertinence des discours et écrits de Cabral face à l’évolution socioéconomique et politique dans l’Afrique d’aujourd’hui,
- Comment s’expriment la culture et la libération nationale dans l’Afrique actuelle ?
- La lutte des classes en Afrique aujourd’hui
- La Guinée-Bissau et le Cap-Vert 41 années après l’assassinat de Cabral
- Lutte de libération, divisions ethniques et identité nationale en Guinée-Bissau aujourd’hui,
- L’organisation des communautés rurales en Guinée Bissau, ce qui reste de l’héritage de Cabral
- "L’Arme de la théorie " chez Cabral et sa pertinence ou sa non-pertinence aujourd’hui.
- Des « Mots d’ordre » de Cabral et de leur pertinence ou non aujourd’hui
- Le Paigc actuel face à l’héritage de Cabral

Voir en ligne : Edition spéciale de Pambazuka pour le 41e anniversaire de l’assassinat de Amilcar Cabral

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |