Organisation Mondiale du Commerce

En route vers Bali : Les organisations et réseaux du sud se mobilisent pour arrêter le "paquet de Bali"

mercredi 29 mai 2013

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Type de document : Pétition-lettre de soutien

Théme : Organisation Mondiale du Commerce (OMC)

Mots-clés : OMC, Bali, négociations, conférence ministérielle, commerce.

En janvier dernier, lors du Forum économique mondial de Davos, les ministres du commerce ont décidé de finaliser les négociations d’un accord contraignant sur la "facilitation du commerce", en vue de la 9ème conférence ministérielle de l’OMC qui aura lieu en décembre prochain à Bali, Indonésie.

La facilitation du commerce est l’un des principaux objectifs des pays développés et de leurs intérêts corporatistes car elle "coulerait dans le marbre" des règles contraignantes sur les douanes et les procédures aux frontières. Les membres de Our World is Not for Sale (OWINFS), qui ont rédigé la lettre ci-joint, s’opposent à ces négociations pour plusieurs raisons. Si cet accord est conclu, les gouvernements des pays en développement devraient allouer des ressources déjà limitées à la facilitation du commerce (surtout la facilitation des importations) en modernisant les infrastructures portuaires - ce qui amputerai aux budgets nationaux les moyens nécessaires pour couvrir des besoins fondamentaux comme la santé et l’éducation. Si un accord est scellé à Bali, la possibilité que les pays développés acceptent les demandes de changement aux règles existantes de l’OMC, que les pays en développement demandent depuis des années, s’amenuiserait encore davantage. Nous sommes donc en train de lancer une grande mobilisation pour sensibiliser les gens aux dangers de ces négociations et pour demander votre soutien dans l’opposition à tout accord en la matiére à l’OMC.

Veuillez svp envoyer le soutien de la lettre ci-jointe de votre organisation avec pays à Mani à manicandan@gmail.com d’ici vendredi 30 mai. Pensez aussi à qui d’autre, dans votre région ou pays, pourrait être intéressé à arrêter le paquet de Bali, qui est la plus grande offensive des pays développés à l’OMC en ce moment. Aussi, s’il y a des syndicats dans les ports/douanes/fret naval dans votre région, aidez-nous svp à faire le lien, partagez cette lettre avec eux, etc, afin que nous puissions créer un mouvement de personnes qui seraient touchées par les négociations sur cette question.

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |