Réforme agraire et eau

L’Accaparement des terres de la réserve naturelle de Ndial au Sénégal

Débat public avec la participation du CNCR

jeudi 6 mars 2014

L’entreprise sénégalo-italienne Senhuile SA s’est vue accordée 20 000 hectares de terres dans la réserve naturelle de Ndiaël par l’Etat sénégalais. Le projet très controversé menace la sécurité alimentaire de 37 villages, soit 9 000 habitant-e-s qui se voient privé-e-s de l’accès à leurs pâturages, et aux sources de nourriture, d’eau et de bois de chauffage.

Malgré les intimidations et la pression exercée par les autorités, les communautés locales qui vivent essentiellement de l’élevage, continuent de résister et de demander que soit mis un terme à ce projet qui les prive de leur moyen de subsistance.

Venez en discuter en présence de :

Elhadji Samba Sow, Collectif des 37 villages affectés de Ndiaël (Sénégal) Elhadji Thierno Cissé, Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux – CNCR (Sénégal) Mariam Sow, ENDA Pronat (Sénégal) Fatou Ngom, ActionAid (Sénégal)

Vendredi 28 février à 19h, à la Librairie Résistances, 4 villa Compoint, 75017 Paris (accueil à partir de 18h30)

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |