RÉFORME FONCIÈRE AU SÉNÉGAL :Une campagne de transparence sur le terrain

mardi 25 février 2014

Il est d’avis partagé que la réforme du foncier est devenue impérative au Sénégal eu égard aux enjeux en cours dont les thématiques comme croissance démographique, souveraineté alimentaire, sécurisation foncière des exploitations familiales, changement climatique, promotion des droits des femmes, emploi des jeunes, etc. C’est dans cette dynamique que le projet ’’Réformons le foncier’’ a été pensé et lancé hier.

Porté par un consortium de sept organisations, cette campagne se veut une grande opportunité de mobilisation de la société civile autour de la réforme foncière dans une perspective de relance de la commission nationale de réforme foncière (Cnrf). Pour Zackaria Sambakhé, coordonnateur de ladite campagne, deux raisons motivent cette entreprise qui durera 15 mois et qui va couvrir tout le territoire national.

« Cette campagne permet d’accompagner la Cnrf et de veiller à ce que la réforme puisse être inclusive, consensuelle et transparente », a-t-il indiqué. « On va s’appuyer sur les organisations qui ont des activités dans le domaine du foncier pour couvrir l’ensemble du territoire national », a-t-il ajouté. Pour Zacharia Sambakhé, « au Sénégal, on est arrivé à un moment ou aucune politique ne doit être menée sans l’implication des acteurs. Il faut qu’on accepte les débats contradictoires’’.

D’autre part, le coordonnateur de la campagne a estimé urgents l’harmonisation des différents codes sur le foncier, le respect des droits des populations sur la gestion foncière, l’indemnisation équitable des ruraux victimes d’exportations par les projets des grands investisseurs, ainsi que l’adoption d’une politique foncière qui sécurise les producteurs.

Les organisations engagées dans cette campagne sont ActionAid, Action Solidaire, Enda Pronat, Ipar, Oxfam, Wildaf et Cncr.

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |