Reprise des négociations de l’APE : La CEDEAO se concerte avec la société civile de l’Afrique de l’Ouest.

jeudi 16 janvier 2014

Auteur : Antenne Afrique FIDC

Théme : Accords de partenariat économique (APE)

Mots-clés : APE, Union Européenne, CEDEAO, société civile

Lors de la dernière session extraordinaire de la conférence des chefs d’état et de gouvernement de la CEDEAO, tenue le 25 octobre 2013, à Dakar au Sénégal, l’attachement à la conclusion d’un APE régional, équitable et axé sur le développement a été réitéré par les chefs d’état et de gouvernement de la CEDEAO. Sur les divergences persistantes liées à l’offre d’accès au marché, au financement du PAPED, à la Clause de la Nation la Plus Favorisée(NPF), le sommet des chefs d’état et de gouvernement a demandé aux négociateurs en chefs de l’Afrique de l’ouest de reprendre diligemment les discussions avec la partie européenne dans l’optique de conclure, dans les meilleurs délais l’accord général. A cet effet, le président sénégalais Macky Sall a été nommé par ses paires pour superviser ces négociations. C’est pour donner corps à la volonté exprimée par les hautes autorités de la région d’impliquer les acteurs non étatiques dans l’élaboration et le suivi de la mise en œuvre des politiques régionales, que la commission de la CEDEAO a décidé d’organiser une concertation régionale, les vendredi 17 et samedi 18 janvier 2014, à l’hôtel ngor diarama avec les acteurs non-étatiques sur le Tarif extérieur commun et l’APE afin de faciliter un dialogue ouvert avec ceux-ci. La Commission de la CEDEAO, s’inscrivant dans une gouvernance commerciale participative ambitionne à travers cette concertation de :
- Créer un cadre d’échange d’information et de dialogue ouvert entre les experts de la Commission et les principaux acteurs de l’Afrique de l’Ouest sur le TEC et les APE ;
- d’expliquer aux acteurs concernés les logiques économiques, politiques ou stratégiques qui sous-tendent certains choix et options des instances régionales ;
- permettre aux acteurs de présenter leurs positions, arguments et préoccupations sur les APE et le TEC ;
- définir des positions de négociations qui reflètent les intérêts de l’Afrique de l’Ouest.

Pour l’organisation de cette rencontre, la Commission de la CEDEAO collabore avec Enda CACID, qui assure le secrétariat de la Plateforme des organisations de la société civile de l’Afrique de l’Ouest (POSCAO).

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |