ALAI AMLATINA

Du droit à l’alimentation à la défense de la dignité de la Terre-Mère

OllantayItzamná

mercredi 17 octobre 2012

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Source : ALAI AMLatina.

Auteur : Ollantay Itzamná.

Éditeur : Amérique latine en Mouvement.

Langue : espagnol.

Type : Article d’opinion.

Thématique : Journée Mondiale de l’Alimentation.

Descripteurs : Agro, Alimentation, Économie, Social, Terre.

Sommaire :

- Introduction.

- Ils ne gaspillent pas les aliments seulement, les banque spéculent avec les aliments et avec la terre.

- Corporations mondiales, les nouveaux propriétaires fonciers, accapareurs de terres.

- “Atténuation” des changements climatiques et la réduction d’aliments.

La Conférence de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) en 1979, a établi le 16 octobre la Journée Mondiale de l’Alimentation, dans le but de sensibiliser et de renforcer la solidarité mondiale pour combattre la faim et la malnutrition dans la planète.

Mais, 33 ans après cette décision de la FAO, et 68 ans après de l’établissement de l’accès à l’alimentation comme un droit humain fondamental par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (art. 25), 925 millions de personnes souffrent de faim dans le monde, d’après le rapport 2010 de la FAO ; dont 60% sont femmes et 98% se trouvent dans les pays appauvris.

Au moment où vous lisez cet article, chaque minute, plus de 11 enfants au-dessous de 5 ans ne pourront pas résister à la faim qui les ronge. Il y a à peine quelques mois, que la FAO dénonçait que près du 30% du total de la production mondiale d’aliments était jetée à la poubelle sous forme de déchets des sociétés ¨hyper satisfaites¨. Alors, la faim n’est pas le résultat de la pénurie d’aliments, mais de la spéculation immorale et de la distribution mondiale de la nourriture.

Ils ne gaspillent pas les aliments seulement, les banque spéculent avec les aliments et avec la terre.

Depuis la libéralisation du marché d’aliment (dans les années 80 et 90 du siècle dernier), l’investissement financier spéculatif contrôle plus de 60% de marches d’aliments, faisant des aliments des jouets mercantiles. D’après le dernier rapport trimestriel de la FAO-2012, intitulé ¨ Perspectives de récoltes et la situation alimentaire, la production de céréales de base dans le monde a augmenté de 3 à 4% par rapport à la production de l’année dernière, mais les prix au lieu de baisser, ont monté de 1,4%.

Ceci nous montre que la hausse ou la baisse de prix des aliments ne dépend plus de l’offre et la demande, cela dépend de l’avarice spéculative qui fait placer ou cacher les aliments sur les marchés afin de provoquer de l’incertitude et de gagner plus d’argent sur les denrées alimentaires. Ce qui est le plus répugnant, c’est que des banques, telles que Goldman Sachs, Morgan Stanley, Barclays, Citibank, Deutsche Bank, HSBC, JP Morgan, bien d’autres, se trouvent derrière des spéculations moyennant l’offre monétaire et les contrats d’avenir, signale l’Institut International e Recherches sur des Politiques Alimentaires, dans sa publication Indice Global de la Faim-2012.

Par ailleurs, ces banques transfèrent l’argent à leurs partenaires des transnationales pour acheter des terres cultivables dans différents coins de la planète sous l’enseigne ¨investissement agroindustriel¨ et ce d’une façon secrète et à des prix symboliques. Une fois épuisée la disponibilité de terre arables et le prix de la terre ayant augmenté sur le marché, ils les vendent aux états ou à d’autres entreprises s’assurant ainsi de juteux bénéfices économiques. Ce marché spéculatif fonctionne sans contrôle, sans impôts, parce que les gouvernements disent ¨ si nous imposons de taxes aux ‘investisseurs’ ils iront ailleurs avec leur argent et nous n’aurons plus de sous¨.

Vor article complet en ligne et en PDF

Voir en ligne : Du droit à l’alimentation à la défense de la dignité de la Terre-Mère

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |