Honduras : Les organisations féministes font du lobbying pour la classification du féminicide devant le Congrès

lundi 4 mars 2013

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français]

Author : Centro de Estudios de la Mujer Honduras (CEM-H)

Channel : Social Watch

Type de document : Nouvelles

Langue : français

Sujet : Féminicide et Législation

Keyword : Féminicide, Femmes, Justice, Législation

Pays et régions : Honduras

Voir lien direct

Le Centre pour les études des femmes- Honduras (CEMH), le Centre pour les droits des femmes, le Réseau des femmes de Colonia Ramón Amador Amaya, le Réseau des femmes du Manzanal, le Réseau des Femmes de la Col Croix-Rouge ont été présents le 22 février devant le Congrès pour faire du lobbying et veiller à ce que la classification proposée du féminicide en coordination avec le Ministère de la justice et des droits de l’homme soit en ligne au travail fait pendant plus de dix ans par les organisations féministes pour la construction d’un type d’infraction qui punisse les hommes qui tuent les femmes pour le fait d’être des femmes.

La classification du féminicide implique l’amélioration des systèmes d’enregistrement du pouvoir judiciaire, ainsi que l’examen et l’élaboration de la législation nécessaire, pertinente et opportune en vue de la reconnaissance et la pénalisation des autres formes de violence contre les femmes.

Voir en ligne : Honduras : Les organisations féministes font du lobbying pour la classification du féminicide devant le Congrès

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |