Journée de la Terre 2013 : « Le visage du changement climatique »

lundi 22 avril 2013

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Organise : Organisation des Nations Unies (ONU).

Canal : Université de la Cordillera.

Lieu : International.

Date : 22 avril 2013.

Type : Journées internationales.

Langue : espagnol.

Catégorie : Moyen-Orient.

Mots-clés : Changement climatique, Droits à la terre, Déplacés, Terre, eau et autres ressources naturels.

Pays et Régions : International.

Description : Article et message du Secrétaire Général Ban Ki-Moon.

¨ La Journée Internationale de la Terre Mère nous offre l’occasion de réaffirmer notre responsabilité collective de promouvoir l’harmonie avec la nature dans un moment où la planète est menacée par le changement climatique, par l’exploitation non durable des ressources naturelles, ainsi que par d’autres problèmes provoqués par l’homme. Lorsque nous menaçons notre planète, nous ne mettons pas seulement en risque le seul foyer dont nous disposons, mais aussi notre future survie. Nous commémorons la Journée Internationale en renouvelant notre promesse d’honorer et de respecter la Terre Mère.¨ (Message du Secrétaire Général, Ban Ki-Moon)

D’un homme aux Maldives, préoccupé de transférer sa famille car le niveau de la mer monte à un ours polaire à la banquise de l’océan arctique qui est en train de fondre, le changement climatique a plusieurs visages. Afin de commémorer la Journée Internationale de la Terre Mère, on a choisi à travers le monde des images de personnes, d’animaux et des sites directement frappés ou sous la menace du changement climatique ou bien des images de personnes essayant d’en faire quelque chose. Voyez la gallérie disponible en anglais.

La Terre Mère est une expression commune pour se référer à la planète Terre dans plusieurs pays et régions, ce qui prouve l’interdépendance qui existe entre les êtres humains, les autres espèces vivantes et la planète où nous habitons. Par exemple, en Bolivie on l’appelle la ¨ Pacha Mama ¨ et nos ancêtres au Nicaragua l’appelaient ¨Tonantzin¨.

La proclamation du Document PDF du 22 avril comme la Journée Internationale de la Mère Terre suppose la reconnaissance que la Terre et ses écosystèmes nous apportent la vie et la subsistance de notre existence. C’est aussi la reconnaissance de la responsabilité qui nous revient, tel qu’il apparaît dans la Déclaration de Rio de 1992, afin de promouvoir l’harmonie avec la nature et la Terre pour atteindre un équilibre juste entre les besoins économiques, sociaux et environnementaux des générations présentes et futures.

En reconnaissant que la Terre Mère est le reflet de l’interdépendance qui existe entre les êtres humains, les autres espèces vivantes et la planète où nous habitons, l’Assemblée Générale a déclaré le 22 avril comme la Journée Internationale de la Terre Mère pour mettre l’accent sur la nécessité de contribuer à améliorer les vies des enfants et des adultes et pour qu’ils puissent jouir de l’épanouissement d’une vie comblée.

Voir en ligne : Journée de la Terre 2013 : « Le visage du changement climatique »

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |