La société civile algérienne se mobilise pour un changement démocratique et pacifique

mardi 13 mai 2014

Source : e-jousour

Date : 21 avril 2014

Mots clés : Algérie, Droits Humains, Société civile, Développement

Les organisations, collectifs et acteurs de la société civile sous signataires, réunis ce jour samedi 19 avril 2014 à la Maison des Syndicats, adoptent le communiqué suivant :

Comme souligné dans le communiqué N° 1, les pseudo dialogues, les fausses réformes ainsi que les simulacres d’élections ne peuvent produire le changement espéré par les algériennes et les algériens : la crise et l’impasse politique n’ont fait que s’accentuer.

De l’autre coté, la société organisée ou non, manifeste son refus de la reproduction du système à travers des luttes et des initiatives porteuses d’espoir pour l’avenir.

Néanmoins, l’émiettement des forces en lutte reste un handicap pour amorcer un changement démocratique vers :

Une société où seront consacrés toutes les libertés et les droits Humains et d’où émergeront des contres pouvoirs.

Un Etat de droit consacrant la séparation effective des pouvoirs Le rétablissement de la souveraineté populaire à travers des élections libres et transparentes organisées par une instance indépendante de toute tutelle administrative ou autre.

Les organisations, collectifs et acteurs sous signataires, convaincus que seule la fédération des forces peut imposer la concrétisation de cet objectif, propose la constitution collective d’un espace de la société civile de convergence et de lutte, démocratique, autonome et inclusif.

Pour ce faire, des contacts seront entrepris avec tous les acteurs et initiatives agissant pour le changement en vue d’une prochaine réunion qui aura lieu le samedi 26 avril 2à014 et où tout reste ouvert au débat.

Même si l’espace se veut indépendant du champ partisan, Les organisations, collectifs et acteurs de la société civile sous signataires exhortent les partis politiques à prendre collectivement leurs responsabilités historiques pour rendre possible l’aspiration au changement.

Les signataires condamnent le lynchage médiatique à l’encontre des militants au milieu du silence complice de la justice.

Les organisations signataires :

SNAPAP – SESS – SATEF – RAJ - SOS -Disparus - CDDC (Chômeurs) – LADDH - CLA - Mouvement 10 avril 2014 (Boumerdès) – SNAE ( Syndicat national autonome des étudiants)

Voir en ligne : http://www.e-joussour.net/node/13464

Tejiendo Redes.
C/ Hermanos García Noblejas, 41, 8º. 28037 - MADRID.
Tlf: 91 4084112 Fax: 91 408 70 47. Email: comunicacion@fidc.gloobal.net

SPIP |